Noël au coin du feu ?

Lorsque je pense aux longues soirées d’automne et d’hiver, l’Hiveresse me vient spontanément à l’esprit. Conçue par la Brasserie de la Lesse à Eprave, cette bière réchauffera les cœurs les plus vaillants.

Pour ma part, je l’ai découverte en 2018 et elle m’avait beaucoup plu. Un an plus tard, par contre j’avais été un peu surpris car je n’avais pas retrouvé les mêmes sensations. Re-dégustée en 2020 dans le cadre des ma formation en zythologie, je vous partage ci dessous toutes les subtilités de cette bière de Noël « bien de chez nous ».

L’Hiveresse

C’est une bière brune qui présente un pourcentage d’alcool de 8%.

Visuellement

Vous remplissez votre verre et tout de suite vous sentez emporter ! Une belle teinte acajou, une turbidité importante et une mousse beige assez persistante composée de petites bulles qui voue emmènent en voyage au Pôle Nord.

Entendez-vous les grelots du Père Noël ?

Olfactivement

Pas possible de manquer ces arômes épicés et le caramel qui vous sautent au nez directement. On reconnaît des arômes de cannelle, de cardamone, voire d’anis étoilé.

Une fois encore on est plongé en plein cœur d’un village de Noël. On se laisse emporter au détour d’un chalet aux senteurs de vins chaud, tout en salivant sur une gaufre (de Liège, on s’entend bien 🙂 ) en pleine cuisson.

Gustativement

A la première gorgée, on est un peu surpris. on s’attend en effet à corps rond voire moelleux, mais il est plus léger au final. La pétillance est également assez moyenne.

Venons-en aux arômes et saveurs

La cannelle, clairement.

C’est le premier arôme qui me vient en tête quand je goûte l’Hiveresse. La plupart du temps, il me faut un certain temps avant d’identifier les arômes, mais là, c’est clair et net. la cannelle me « saute littéralement » à la gorge. Ensuite, on retrouve forcément ce côté caramel, certainement lié aux malts utilisés.

Il faut aimer ce genre de bières à l’amertume légère avec une sucrosité assez douce. Par certains aspects, on pourrait avoir une (très) légère impression de boire un sirop (vous vous rappelez, le sirop « brun » pour la toux qu’on prenant étant enfant ?). Mais rassurez vous, ce n’est clairement pas la saveur dominante !

Mon avis perso

L’Hiveresse n’est vraiment pas ma bière préférée de la Brasserie de la Lesse. Pourtant, j’apprécie quand même de la déguster de temps en temps (en hiver forcément) pour retrouver toute la richesse des arômes et saveurs qui en émane.