L’univers du manga ? Que nenni !

Kamehameha  !!!!

Je sais à quoi vous pensez… mais vous vous trompez ! Si comme moi vous étiez enfant dans les années 80 et 90, vous pensez directement à la célèbre technique de Sangoku de l’animé dragonball. Je ne peux pas vous en vouloir car moi aussi je n’ai pas pu m’empêcher d’y penser en découvrant cette  bière. Puis je l’avoue j’étais fan de cette série.

Encore maintenant, lorsque je tombe dessus, je ne peux m’empêcher de la regarder.

Et pourtant, ça n’a rien à voir. Les brasseurs ont donné à leur première bière, le nom du fondateur d’Hawaï, Kamehameha 1er. D’ailleurs si vous allez visiter le site de la Brasserie zythologist de Gouy-lez-Piéton, vous remarquerez rapidement la fascination des 2 fondateurs pour cet archipel américain.

Les chemises hawaïenne, c’est un style qu’il faut assumer 😉 !

Découvrons cette fameuse bière ensemble.

La bière Kamehameha

Il s’agit d’une bière de type NEIPA (New England IPA) qui titre à 7 % d’alcool. Je vous ai déjà parlé de ce style particulier qui a la cote en ce moment avec la Fugushima. Perso, il s’agissait de ma première dégustation de ce type de bières.

Visuellement

La Kamehameha est une bière en canette avec un style assez sympa et au dessin… particulier je dirais 🙂 . Une fois versée, on retrouve une bière à la teinte dorée et à la mousse blanche persistante. Comme on peut s’y attendre, la turbidité est assez importante et la pétillance visuelle est plutôt faible.

Par ailleurs, on retrouve bien cet aspect « laiteux » propre aux Neipa.

Olfactivement

Au nez, c’est l’explosion aromatique ! L’intensité est plus que marquée.

On parlait d’Hawaï en introduction, et rien à dire, on y est directement plongé. Les houblons Citra et Simcoe nous amènent des touches de fruit tropicaux :

  • lime
  • orange
  • mandarine
  • fruit de la passion
  • litchi
  • ananas
  • pêche

On en prend plein les narines une fois encore. A côté de ses notes tropicales, on retrouve tout de même le malt clair.

Gustativement

Nous avons ici une bière à la pétillance plutôt faible avec un corps moyen. On retrouve une douceur grâce au froment et à l’avoine mais l’amertume se fait tout de même ressentir.

Très peu d’acidité par contre.

Comme au nez, on arrive directement sur tous ces arômes de fruits tropicaux: agrumes, lime, orange, mandarine, pêche ou encore fruit de la passion.

Mon avis perso

Comme je vous l’ai dit, il s’agissait ici de ma première expérience avec une bière de type NEIPA avec cette Kamehameha. J’avais eu l’occasion d’en faire la dégustation lors de mon cours de zythologie en mars dernier.

J’ai découvert une bière belge rafraichissante et équilibrée avec un accord gusto/olfactif assez important. Avec ce côté trouble, « laiteux » on s’attend à une bière présentant une belle douceur et c’est le cas.

Je retiens essentiellement le côté rafraichissant, voilà une bière à déguster sous le soleil.