Une Imperial Lager en provenance du Borinage

Aujourd’hui je vais vous partager la dégustation de L’Empire, une bière de type « Lager », c’est à dire une bière de basse fermentation. A priori, ce mode de fermentation donne des bières beaucoup plus légères, au faible taux d’alcool et forcément rafraichissante.

Ce style particulier nous vient de Bavière et donnera naissance aux bières « pils » bien connues par chez nous.

L’Empire

Première constatation, lorsqu’on découvre l’Empire, c’est un taux d’alcool de 10% ! Rien à voir avec tout ce que je viens de vous raconter ci dessus. La Brasserie du Borinage, qui l’a conçue a amplifié le taux d’alcool tout en gardant les caractéristiques du style.

Pourquoi ce nom « l’Empire » ? Non non rien à voir avec Dark Vador, on doit plutôt regarder du côté de Napoléon et de ses troupes rejoignant le front sur les plaines du Brabant belge. Voici une petite vidéo qui vous en parlera bien mieux que moi !

Visuellement

En regardant la bouteille, on n’a pas vraiment de doute, un soldat en uniforme nous rappelle ces moments historiques du 19ème siècle. Une fois versée, on retrouve une bière à la robe ambrée assez trouble, bien loin de la limpidité d’une pils.

Pas de dépôt de levure apparent, de petites bulles et une mousse de couleur ivoire assez éphémère.

Olfactivement

Au nez, c’est loin d’être marqué, loin de là même. C’est vraiment modéré avec des arômes qui évoquent un peu l’abricot et le miel. Pas grand chose d’autre, pas d’agrumes ou de fruits de la passion ici, ni d’épices. On reste sur quelque chose d’assez « sobre ».

Espérons qu’en bouche, ce soit mieux.

Gustativement

C’est le cas.

On retrouve une bière avec une rondeur plutôt moyenne à la pétillance assez modérée aussi. Par contre, c’est avec plaisir qu’on détecte des saveurs fruitées telles que l’abricot, la pêche ou encore les dattes.  Un côté houblonné ressort aussi pour nous donner une amertume assez modérée, à l’inverse du côté plus doux de l’Empire.

En effet, on retrouve ce petit gout bien agréable de miel, tout comme au nez. La persistance en bouche n’a rien d’exceptionnel, juste comme il faut dirais-je.

Mon avis perso

Voilà une bière assez surprenante. On est sur des arômes qui rappellent les bières de « soif » de type pils mais avec un taux d’alcool à 10%  comme une quadruple. Moi qui n’aime pas vraiment la pils, j’ai trouvé ici avec L’Empire une bière assez harmonieuse à l’accord gusto/olfactif plutôt partiel.

Clairement ici, on est beaucoup plus sur une bière de dégustation plutôt qu’une bière qu’on s’enfile après avoir tondu sa pelouse 😉 .