Vraiment crapuleuse ?

Crapuleuse, je ne sais pas, mais festive, ça c’est certain !

La Crapule est une bière artisanale qui a vu le jour à Huccorgne sur la commune Wanze. Aussi appelée la « bières des vias » (veaux en Wallon local), elle a été imaginée par le comité local pour fête le « jour des veaux/vias » tous les 21 juillet.

Huccorgne - la crapule

Un peu à l’image de la Mur de Huy, il s’agit donc d’une bière rafraichissante pour l’été.

Mais figurez-vous que pour ma part, c’est lors d’un concert de Noël auquel participait ma fille que je l’ai découverte pour la première fois. Donc, rien à faire, quand je bois une Crapule, c’est dans ce concert de fin d’année que je me replonge. Ce jour-là, les morceaux choisis étaient du célèbre John Williams… Tout un orchestre jouant la marche impériale de Dark Vador, ça en jette, croyez-moi !

Après forcément, j’ai eu maintes occasions de la déguster en été au soleil et sa réputation n’est pas usurpée.

La Crapule

Il s’agit d’une bière belge blonde rafraichissante d’été qui titre à 6,7%. Elle est actuellement brassée à la Brasserie Cazeau près de Tournai.

Visuellement

Connaissez-vous la Hesbaye ? Il s’agit d’une terre agricole où l’été les champs de céréales s’étendent à perte de vue.

Lorsqu’on évoque cette bière, on est plongé dans ce décors. Une belle couleur paille dorée, un mousse persistante voire abondante de couleur blanche. Une certaine turbidité par contre, vous rappelle que vous n’avez pas à faire avec une Pils mais une belle bière blonde spéciale belge.

Au nez

Une intensité assez modérée mais elle nous plonge directement de nouveau dans ces champs céréaliers avec une odeur de pain. Lorsqu’elle se réchauffe légèrement, la Crapule laisse échapper quelques arômes plus fruités, mais discrets.

Gustativement

Le corps est plutôt moyen, de même que la pétillance, pas très marquée. A la dégustations, clairement l’amertume très présente prend le dessus sur tous les autres arômes. Difficile de passer à côté et c’est justement le caractère principal de cette bière. Voilà ce qui explique sans aucun doute ce subtil arôme de pamplemousse.

Bref, cette bière est vraiment destinée à étancher la soif après une chaude journée d’été…

Mon avis perso

C’est une bière que j’apprécie, mais pas toute l’année. En hiver et en automne elle me goute toujours un peu moins qu’en plein été.

J’ose donc affirmer que ces créateurs ont atteint leurs objectifs avec la Crapule.

Une bière blonde rafraichissante à déguster au soleil en été 🙂 . Une fois qu’on a tondu sa pelouse par exemple.