Une bière pour le Père Noël, … ou ses lutins ?

La Grelotte, c’est une bière qui appartient à la famille des bières dites « de Noël » ou « d’hiver ». Vous savez, cette bière chaleureuse qu’on déguste au coin du feu, près de son sapin et toutes ses décos de Noël. Avec ce style je suis replongé d’office en enfance, je repense à ces repas avec mes grands parents, parents et arrières grands parents. Au déballage des cadeaux, à la traditionnelle dinde et les croquettes artisanales de ma grand-mère.

Que j’aimerais revivre une fois ces moments privilégiés avec l’insouciance de mes 8 ans.

Allez, passons à la dégustation !

La Grelotte

Il s’agit donc d’une bière belge de haute fermentation brassée par la Brasserie Grain d’Orge en province de Liège. Elle titre à 9%, attention donc de ne pas en abuser si vous souhaitez  tenir tout le réveillon !

Visuellement

L’étiquette tout d’abord. On ne peut pas se tromper, un grelot sur un bonnet, c’est forcément une référence aux lutins du Père Noël. Et d’office, ça me plonge dans le film d’animation « le Pôle Express » qui est pour moi LE film qui représente le plus la magie de cette période.

Dans son verre, on retrouve une bière à la robe brune avec quelques reflets acajou. La mousse de couleur beige, voire cappuccino est persistante avec de petites bulles remontant abondamment à la surface.

Tout dans la Grelotte invite à la dégustation.

Au nez

L’intensité est plutôt modérée, par contre le 9% d’alcool est assez détectable !

Mais quel mix d’odeurs et d’arômes en tout genre ! J’y détecte des touches un boisées/résineuses, des notes plus épicées (la cannelle ?), le malt grillé et torréfié, un peu le café et le caramel et le pain d’épices.

J’ai aussi cette sensation d’orange (style orangette au chocolat).

Gustativement

En bouche la grelotte présente un corps bien rond et une pétillance plutôt faible selon moi. On retrouve les saveurs caramel et café mais aussi de malt grillé et torréfié. j’y retrouve moins le côté « orange »  mais la douceur caramel est bien présente. On retrouve aussi des arômes qui m’évoque le cacao, le pain d’épices et le chocolat.

L’amertume est plutôt faible et l’acidité aussi, le maître mot c’est le côté chaleureux et doux de cette bière. Un  peu à l’image de l’Hiveresse dont je vous avais parlé l’années passée.

Mon avis perso

Voici donc une bière parfaite pour la période hivernale et pour le réveillon de Noël. Je trouve cette Grelotte riche, harmonieuse et bien équilibrée eau niveau des saveurs, bien en adéquation avec son style par conséquent.

L’accord gusto/olfactif est plus partiel car on ne retrouve pas tous les arômes identifiés gustativement et inversément. La persistance en bouche est moyenne.

Si je devais lui donner une note ce serait 4/5.