Le regret de ne pas avoir connu le scoutisme

Cette semaine, j’avais envie de vous parler de la Korus, une bière d’origine amaytoise. Moi qui suit de la région hutoise, c’est forcément une bière locale que je connais depuis quelques années déjà.

De manière assez étrange, la première chose qui me vient à l’esprit quand je bois cette bière, ce sont les scouts… Et pourtant je n’ai jamais été scout pour ma part ! Quelque part c’est un regret car avec le recul j’aurais bien aimé vivre tout ça… Avoir un totem, les feux de camps etc…

Alors pourquoi est ce que je pense au scouts vous demandez-vous ? Tout simplement parce que la Korus était servie lors de la fête d’Unité de la section de ma fille et que ça m’avait marqué pour je ne sais quelle raison.

Rien de plus…

La Korus

Il s’agit donc d’une bière blonde titrant à 6,5% d’alcool.

Auparavant, c’était la bière phare de la brasserie « Les fleurs du malt » d’Amay, disparue et dont les recettes ont été reprise par la Brasserie des Plaines-Meuse. Je vous avais d’ailleurs déjà parlé en vous partageant la dégustation de la Mur de Huy.

Visuellement

Parlons de la bouteille et de son étiquette emblématique tout d’abord ! On retrouve un casque antique, spartiate ? Il me fait penser au film 300 en tout cas.

Voici comment  les créateurs de la Korus la décrivaient:

Un casque guerrier, épuré mais déterminé et conquérant. Une personnalité forte, une présence altière, une détermination bien affirmée.

Visuellement, on retrouve une belle robe jaune paille, une mousse abondante au début et assez persistante ainsi qu’une certaine turbidité. La pétillance visuelle est selon mi plutôt faible avec des petites bulles.

Au nez

Je trouve l’intensité du nez assez moyenne, voire plutôt faible par rapport à d’autres bières beaucoup plus marquées. J’y détecte principalement le malt clair et la levure. des arômes un peu fruités aussi, mais plus subtils selon moi : plutôt des fruits jaunes (abricot, prune, pêche).

L’alcool est peu détectable.

Gustativement

Le corps est plutôt moyen et la pétillance faible à la première gorgée.

Ce qui me marque essentiellement, c’est une belle amertume rafraichissante. On retrouve les saveurs de malt, de levure et de fruits jaunes. Personnellement, c’est vraiment subtil, mais une douceur un peu plus sucrée  en fin de bouche me le rappelle tout de même. Je reste sur la prune, un peu l’abricot, mais je ne trouve pas trace de pêche. Ou alors je n’y suis pas sensible.

Mon avis perso

Une bière à l’amertume intéressante, rafraichissante, puissante et équilibrée selon moi. Une belle persistance en bouche et un accord gusto/olfactif assez important.

La Korus, est vraiment une bière que j’apprécie, mais occasionnellement. Je me rappelle que je l’appréciais énormément au tout début mais depuis, je suis beaucoup plus fan des bières de type IPA avec des arômes d’agrumes importants.

Cependant, je vous la recommande sans hésiter, surtout en été pour son côté rafraichissant.