De l’amertume en voici en voilà

Bonjour à toutes et tous, amateurs et amatrices de bonne bière. Cette semaine j’avais envie de vous partager la découverte de la XX Bitter, une bière belge blonde à l’amertume… mmm assez prononcée on va dire 🙂 .

Il s’agit d’une bière que j’avais eu l’occasion de découvrir lors d’un de mes premiers cours de zythologie en octobre 2020. J’avais envie de la re-goûter pour pouvoir vous en parler. Chose faite tout récemment.

Ce qui marque l’esprit (et les papilles), c’est, comme son nom l’indique, la prédominance de l’amertume de cette bière. On ne s’y attend pas au premier regard, c’est vraiment surprenant.

Le XX Bitter

Il s’agit donc d’une bière blonde (Belgian Pale Ale) qui titre à 6% d’alcool. Elle est brassée par la brasserie De Ranke qui se situe à Dottignies dans le Hainaut, dans une région qu’on appelle communément la Wallonie Picarde. La brasserie se veut éthique, écologique et durable : des matières premières locales 100% naturelles sans additifs et sans adjuvants. Mais aussi une production qui prend en compte la planète avec une gestion durable du processus de production (chauffe-eaux solaires, …). Certaines industries devraient vraiment prendre exemple sur toutes ces brasseries qui investissent dans le durable.

Visuellement

Comme avec d’autres brasseries, les étiquette estampillées De Ranke sont assez reconnaissables. Ici une prédominance du vert qui m’évoque directement le houblon. Une fois versée, la XX Bitter est trouble mais sans dépôt de levure apparent. La teinte est dorée avec une mousse de couleur crème plutôt éphémère.

Au nez

Olfactivement, l’intensité est plutôt modérée. Ce n’est pas l’explosion d’odeurs comme sur la Kamehameha par exemple. Non ici c’est plus discret, mais ce là n’empêche pas de distinguer des touches fruitées qui rappellent l’orange et la banane. Une touche plus florale, mais aussi plus « alimentaire » avec des odeurs de pain, voire de miel nous mettent l’eau à la bouche.

Gustativement

Allez trêve de plaisanterie, passons à la dégustation. Et directement, une amertume plus que bien présente prend le dessus !

C’est difficile de passer outre, mais tout de même, après cette première sensation, on retrouve ce petit goût orangé bien sympathique.

Par ailleurs, la pétillance est plutôt faible, le corps moyen et la persistance en bouche, longue. ce qui n’est pas étonnant avec cette amertume XXL.

Mon avis perso

Lors de ma première expérience avec cette XX Bitter, elle m’avait plutôt laissé un sentiment mitigé. J’avais même noté « bof » sur la fiche, c’est pour vous dire… En la regoûtant récemment, je revois un peu mon jugement (mes goûts auraient-ils évolués en un an ? Possible.), car l’amertume, toujours extrêmement présente ma bien bien plu cette fois. Nous avons ici une bière à l’accord gusto/olfactif partiel mais hyper rafraichissante.

Bref une bière à déguster pour étancher sa soif ou par une belle journée d’été.