Chocolat, vous avez dit chocolat ?

Dans ce nouveau post, j’avais envie de vous partager la dégustation de la Longboat, un Porter en provenance du Canada.

Une Porter, c’est une bière aux malts torréfiés, tout comme les stouts. D’ailleurs, la différence entre les deux est minime. D’après certains sites, la différence serait du côté de la couleur : noir pour les stouts, brun très foncé pour les Porter. Bref, pour moi, je ne vois pas trop ce qui les différencie mis à part le taux d’alcool, plus léger du côté des Porter.

Bref, ce qui m’a séduit ici c’est le goût très prononcé de chocolat. Et je dois bien vous avouer qu’entre le chocolat et moi c’est une longue histoire d’amour. Impossible pour moi de m’en passer.

Je ne pouvais donc qu’être séduit par cette bière de prime abord.

La Longboat

Il s’agit donc d’une bière de type Porter brassée par la brasserie Phillips au Canada. Elle titre a 5,2 %, ce qui me parait vraiment raisonnable en comparaison à des stouts à + de 10° que j’ai déjà eu l’occasion de boire.

Visuellement

L’étiquette tout d’abord annonce la couleur : Porter Chocolate ! Celui qui s’attend à trouver des arômes de papaye risque d’être déçu.

Une fois versée on découvre une bière à la robe brune très foncée avec une mousse de couleur “cappucino” éphémère. Dans le verre, on retrouve une opacité totale et peu de pétillance visuelle. Pas ou très peu de dépôt de levure également.

Au nez

L’intensité olfactive de la Longboat est bien marquée. Comme prévu on ne détecte pas trop l’alcool mais bien le malt torréfié et le chocolat ! Une belle note de vanille vient rehausser le tout ce qui nous évoque un bon petit pudding. Plus discret, mais présent aussi, un arôme agréable de caramel.

Gustativement

En bouche, on retrouve une bière au corps plutôt moyen avec une pétillance moyenne, un peu plus présente que ce qu’elle laissait penser de visu.

Côté arômes, on retrouve bien tout ce qu’on avait découvert au nez : le malt torréfié, le chocolat, le cacao, le caramel et la vanille. Le côté “pudding”, lui n’est plus trop détectable, ce qui n’est pas plus mal selon moi.

A côté de ça, l’amertume est vraiment légère et même ce côté sucré qu’on pourrait craindre est assez faible. Idem pour l’acidité, faible elle aussi.

Mon avis perso

Voilà une bière que j’ai découverte à l’occasion de mon cours de zythologie : bières étrangères. Moi qui apprécie les stouts en général, je n’ai vraiment pas été déçu par la Longboat. Voilà une bière à l’accord gusto-olfactif quasi total, qui est harmonieuse, bien équilibrée et riche.

En parfaite adéquation avec son style.